Catégorie

Édito

Édito

La propriété immobilière mérite d’être défendue au Conseil d’État !

Les propriétaires et futurs propriétaires ont la possibilité de faire entendre leur voix au Conseil d’État lors de la prochaine élection qui aura lieu les 7 mars (premier tour) et 28 mars (second tour) 2021 et il faut qu’ils saisissent cette opportunité.

Anne Hiltpold
2 minutes de lecture
Édito

Propriétaires à nouveau solidaires

Un protocole d’accord avait été mis en place pour la répartition de la prise en charge de certains loyers commerciaux pour les mois de mars à juin 2020. Dès l’annonce de fermeture des commerces genevois par le Conseil d’État le 1er novembre 2020, la CGI et l’ASLOCA ont immédiatement interpellé le Conseil d’État pour tenter de venir en aide aux petits indépendants, commerçants et entreprises déjà touchés par huit mois de crise.

Christophe Aumeunier
2 minutes de lecture
Édito

Un accord aveugle contre la propriété

L’aménagement du territoire et plus spécifiquement la clé de répartition des logements à construire en zone de développement a toujours fait l’objet de vives tensions à Genève

Pascal Pétroz
3 minutes de lecture
Édito

Zones réservées : Tout ça pour ça !

Cela fait 5 ans que l’on parle des zones réservées. Pour rappel, les zones réservées sont une forme de mesures provisionnelles destinées à empêcher toutes nouvelles constructions en zone villa pendant 5 ans, afin de ne pas compromettre les objectifs d’urbanisation dans les périmètres visés par le Plan Directeur Cantonal.

Anne Hiltpold
3 minutes de lecture
Édito

Propriétaires genevois solidaires et responsables

La société genevoise toute entière et singulièrement, les bailleurs ont rapidement mesuré l’ampleur de la crise que nous traversons. Nous remercions Monsieur le Conseiller d’État Pierre Maudet de nous avoir mis autour d’une table et d’avoir nourri le feu sacré d’un accord entre la CGI, l’USPI Genève, l’ASLOCA et l’État. Il s’est agi de permettre […]

Christophe Aumeunier
4 minutes de lecture
Édito

Mixité et qualité !

Tout le monde connait le syndrome du « not in my back yard », soit que l’on veut bien construire ou accueillir des nouveaux habitants, mais pas à côté de chez soi. Ceci a encore pu être constaté durant la campagne des élections municipales, où la plupart des élus communaux – sauf ceux qui prônent la décroissance – veulent bien assumer l’arrivée des nouveaux logements (planifiés par le Canton), mais ceux-ci doivent alors être de qualité, en privilégiant la mixité.

Anne Hiltpold
3 minutes de lecture
Édito

Les mois à venir s’annoncent mouvementés à Genève : la propriété est plus que jamais attaquée

Une initiative fédérale en février prévoit d’imposer en dépit de toute logique des quotas de logements d’utilité publique, venant ainsi alourdir un carcan législatif déjà bien trop pesant.

Pascal Pétroz
3 minutes de lecture
Édito

Des améliorations énergétiques supplémentaires passent par des incitations fiscales

Notre association est progressiste en matière d’améliorations énergétiques. Quoi que l’on pense des effets sur le climat, il est, de toute manière, rationnel de parvenir à ce que le parc immobilier construit soit plus performant et consomme moins d’énergie.

Christophe Aumeunier
3 minutes de lecture
Édito

La mixité est indispensable !

La question de la proportion des logements et de l’étatisation du sol a été largement débattue depuis plusieurs mois et continuera encore à nous occuper dans les semaines à venir.

Anne Hiltpold
3 minutes de lecture
Édito

Edito – septembre 2019

Le 20 octobre 2019, nous élirons nos représentants au Conseil national et au Conseil des Etats. Ces élections sont d’une importance cruciale.

Pascal Pétroz
3 minutes de lecture