35 millions pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments

23 avril 2019
441 vues
3 minutes de lecture

Le Canton de Genève reconduit son programme de subventions pour favoriser les rénovations et optimisations énergétiques des bâtiments. En 2019, 35 millions de francs seront alloués par la Confédération, le Canton et les SIG pour encourager l’assainissement du parc immobilier.

Favoriser les rénovations globales de bâtiments

Bien que la majorité des programmes de subventions en vigueur les années précédentes soient reconduits, les mesures 2019 mettent particulièrement l’accent sur les rénovations complètes de bâtiments et l’obtention du label Minergie. Suivant le type de rénovations choisies et la surface du bâtiment, les subventions peuvent représenter plusieurs centaines de milliers de francs.

Accompagner propriétaires et locataires lors des rénovations globales

Afin de faciliter les démarches de rénovation et d’optimiser l’utilisation énergétique des bâtiments, une nouvelle prestation est lancée et subventionnée cette année. Appelée « solution rénovation », elle repose sur le conseil et l’expertise de professionnels agréés et formés en tant qu’« assistants à maîtrise d’ouvrage Energie » (AMOen) et « assistants à maîtrise d’usages » (AMU).

Le maître d’ouvrage n’étant pas forcément sensibilisé ou formé aux questions énergétiques lors de rénovations, la présence et les conseils d’un expert peuvent s’avérer utiles lorsqu’une rénovation énergétique nécessite la commande de matériel spécifique.

Le but de l’AMOen n’est pas de se substituer au maître d’ouvrage mais uniquement de l’accompagner sur le volet énergétique. Présent en amont du projet, il collabore avec le maître d’ouvrage et le conseille sur la meilleure façon de prévoir son chantier, depuis l’audit jusqu’à deux ans après la fin du chantier pour que les économies soient effectivement au rendez-vous. Une convention est établie entre l’AMOen, le maître d’ouvrage et les SIG. Elle fixe, entre autres, les objectifs énergétiques du projet. Cette prestation est subventionnée à hauteur de CHF 20.-/m2 de surface de référence énergétique (SRE), plafonnée à CHF 60 000.-, ce qui couvre généralement tout ou partie du coût de la prestation de l’AMOen.

Si après deux années de consommation, plus de 85 % des économies initialement prévues ont été réalisées, le projet obtient une subvention supplémentaire de l’ordre de CHF 10.-/m2 de SRE.

Dans la pratique, ce type de rénovations n’atteint pas toujours les résultats escomptés, ce qui est souvent dû à un encadrement insuffisant des habitants, lequel conduit à un mauvais usage des nouvelles installations. La prestation « solution rénovation » prévoit l’intervention d’AMU chargés de sensibiliser les habitants du bâtiment à la bonne utilisation de leur logement en leur expliquant par exemple le fonctionnement d’un système de ventilation à double flux ou les bons gestes à adopter pour éviter les déperditions d’énergie.

Une question sur ce programme de subventions ? CGI Conseils est à votre service !

Marc Girelli, expert accrédité CECB et AMOen, vous accompagne dans votre projet de rénovation ou d’assainissement énergétique. Il peut vous conseiller sur la faisabilité de votre projet et l’obtention de la subvention la plus avantageuse. Les membres de la CGI bénéficient d’un tarif préférentiel.

Contact
Notre secrétariat se chargera de transmettre votre demande à M. Girelli :
Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h30, au 022 715 02 10
E-mail

« »

Vous aimerez aussi :

Édito

Edito - Avril 2019

Le rationnement de PPE en zones de développement est contraire à l’intérêt public.
Pascal Pétroz
3 minutes de lecture