Auteur

Christophe Aumeunier

Politique

Non à une initiative rigide, inefficace et étatiste

Le peuple et les cantons suisses voteront le 9 février 2020 sur une initiative extrême sur le logement déposée par l’ASLOCA. Celle-ci veut introduire des quotas rigides dans la Constitution fédérale et restreindre les droits de la propriété. Pour rappel, le Conseil national et le Conseil des États ont décidé en mars 2019 de recommander au peuple et aux cantons de rejeter cette initiative inefficace, coûteuse et porteuse d’incertitudes.

Christophe Aumeunier
9 minutes de lecture
Actualités CGI

La CGI a 100 ans. Et maintenant ?

En 2020, la Chambre genevoise immobilière célébrera son centenaire. Le nombre d’adhérents à la CGI, en constante croissance, lui permet depuis 100 ans, d’être une force de proposition incontournable, grâce à sa présence au Grand Conseil, et ses liens étroits avec les autorités. Tout au long de l’année, nous vous proposerons dans chaque immoscope de faire un tour d’horizon des principales thématiques qui mobilisent l’association aujourd’hui.

Christophe Aumeunier
7 minutes de lecture
Édito

Des améliorations énergétiques supplémentaires passent par des incitations fiscales

Notre association est progressiste en matière d’améliorations énergétiques. Quoi que l’on pense des effets sur le climat, il est, de toute manière, rationnel de parvenir à ce que le parc immobilier construit soit plus performant et consomme moins d’énergie.

Christophe Aumeunier
3 minutes de lecture
Politique

Les défis politiques sont immenses en matière de logement

Grâce à l’importante implication de la majorité du Grand Conseil, nous avons évité, le 17 octobre 2019, que les proportions de logements sociaux à construire en zone de développement, ne soient exagérées – en étant portées à 50% – – au détriment de l’accession à la propriété et de la classe moyenne qui ne peut y prétendre en raison de revenus « trop » élevés.

Christophe Aumeunier
8 minutes de lecture
Politique

Pour plus de mixité et de qualité : NON à l’IN 162 le 24 novembre 2019

Le 6 juin 2019, le Grand Conseil de la République et canton de Genève a refusé l’initiative 152 par 50 NON et 36 OUI dans un rapport gauche / droite classique. L’idée de former un contre-projet a été rejetée par 86 voix.

Christophe Aumeunier
6 minutes de lecture
Fiscalité

Hausses d’impôts pour les propriétaires ? C’est non !

Le plan financier quadriennal présenté le 19 septembre par le Conseil d’Etat confirme l’intention d’augmenter massivement dès 2021 la fiscalité des propriétaires d’appartement et de villa. Par le biais de réévaluations fiscales (impôt sur la fortune), le Conseil d’Etat souhaite faire rentrer, dès 2021, 90 millions par an dans ses caisses !

Christophe Aumeunier
3 minutes de lecture
Politique

Elections fédérales : les candidats qui défendent les propriétaires

Le 20 octobre 2019, nous sommes appelés à élire les candidats au Conseil national et au Conseil des Etats. Pour être bien représentés, notre comité vous propose de soutenir huit candidats.

Christophe Aumeunier
4 minutes de lecture
Fiscalité

Valeur locative : pour la réforme

Au cours du mois de juillet, notre association a eu l’occasion de préciser sa position au sujet d’une réforme de la valeur locative. En effet, suite à la motion parlementaire qui sollicite cette réforme (17.400), la Commission de l’économie et des redevances du Conseil des Etats nous a invités à nous déterminer sur la question.

Christophe Aumeunier
5 minutes de lecture
Édito

Nous obtenons des prix plus justes en zone de développement

Notre association a dû prendre acte de la volonté du Grand Conseil de prévoir dans le Plan directeur cantonal des déclassements possibles équivalant à 11% de la zone villa. Nos multiples interventions et notre prise de position exprimée dans le cadre de la première révision de ce Plan, ont incité le Grand Conseil, ce printemps, à préciser que ces 11% sont un maximum à ne pas dépasser.

Christophe Aumeunier
3 minutes de lecture
Actualités CGI

Accession à la propriété : la CGI se mobilise !

Des milliers de personnes ont quitté Genève. La principale cause de cette émigration est l’impossibilité d’y devenir propriétaire en raison d’un manque d’offre de PPE en zone de développement (ZD). Cela génère de sévères pertes fiscales et économiques pour le canton.

Christophe Aumeunier
8 minutes de lecture