Votations en ville de Genève

8 mai 2023
807 vues
2 minutes de lecture

Le préavis positif de la Ville de Genève au PLQ Acacias 1 a été attaqué par référendum communal. Les citoyennes et citoyens de la Ville sont donc appelés à se prononcer le 18 juin sur l’acceptation de ce plan de quartier.

OUI AU PLAN DE QUARTIER ACACIAS

S’agissant du volet urbanistique du projet, il faut observer ses lignes forces qualitatives. Ainsi, la remise à ciel ouvert de la Drize est remarquable et utilement complétée par la plantation d’arbres en grand nombre (340). La présence de nombreux espaces publics assez généreux et le fait que 2/3 des espaces sont ouverts aux piétons se conjuguent avec des locaux susceptibles d’accueillir une crèche, une école, des établissements publics et des commerces.

Hormis le pari d’imposer aux 6’500 habitants de disposer d’uniquement une place de parking pour 4 appartements – ratio dont on peut se demander s’il freinera les mises en location – ce quartier est bien pensé.

C’est pour cette raison que notre association y est favorable, non sans relever son point faible : l’absence de mixité sociale. Cela est induit par la loi qui régit le quartier Praille Acacias Vernets telle que modifée en 2018 pour augmenter la proportion de logements sociaux pour l’établir à 62%, tandis qu’aucune PPE en pleine propriété n’est prévue. Ainsi, la qualité de quartier durable est particulièrement mise à mal par ces proportions de logements qui ne correspondent pas à la demande de la population genevoise.

Afin de tenter d’améliorer la situation, nous soutenons les projets de loi qui visent à obtenir une proportion de PPE en pleine propriété et, pour les PPE en droit de superficie, des conditions financières du droit de superficie moins exorbitantes que les actuelles. C’est le moins que l’on puisse faire dans un périmètre dans lequel la présence des propriétaires ou des superficiaires privés est réduite, fort inopportunément, à la portion congrue.

En définitive, c’est la qualité urbanistique du quartier qu’il s’agit de valider par une acceptation du PLQ, tandis que les conditions et le type de logements à réaliser devraient encore être revus.

ÉLECTIONS CANTONALES – DERNIÈRE MINUTE - UN GRAND CONSEIL FAVORABLE À LA PROPRIÉTÉ!

Votre mobilisation a été remarquable, nous vous en remercions chaleureusement. La composition du Grand Conseil, formée en particulier du MCG, de Libertés et justice sociale, du Centre, du PLR et de l’UDC, totalise une large majorité de 68 voix !

Cette majorité est favorable à la propriété et à une fiscalité équilibrée. Gageons que nous entreprendrons des collaborations fructueuses et décisives. Nous pouvons, en particulier, compter sur les neuf candidates et candidats sur onze soutenus par la Chambre qui ont décroché un siège. Il s’agit, dans l’ordre des résultats, d’Anne Hiltpold (PLR) – que nous espérons voir élue au Conseil d’État le 30 avril 2023 – de Cyril Aellen (PLR), de Diane Barbier-Mueller (PLR), de Jacques Béné (PLR), de Jean-Pierre Pasquier (PLR), de Thierry Oppikofer (PLR), de Christo Ivanov (UDC), de Stéphane Florey (UDC) et de Sébastien Desfayes (Le Centre).

Ils vous remercient toutes et tous et ils auront à cœur d’être des relais politiques efficaces et engagés au cours des cinq prochaines années.

« »

Vous aimerez aussi :

Édito

OUI à une fiscalité équilibrée et pérenne !

La propriété immobilière est l’objet de nombreuses attentions du fisc. Un impôt est dû lors de son acquisition: les droits de mutation; chaque année, plusieurs impôts sont prélevés sur sa substance: l’impôt sur la fortune et l’impôt immobilier complémentaire ;
Alexandre Faltin
3 minutes de lecture