Propriétaires à nouveau solidaires

7 décembre 2020
312 vues
2 minutes de lecture

Un protocole d’accord avait été mis en place pour la répartition de la prise en charge de certains loyers commerciaux pour les mois de mars à juin 2020. Dès l’annonce de fermeture des commerces genevois par le Conseil d’État le 1er novembre 2020, la CGI et l’ASLOCA ont immédiatement interpellé le Conseil d’État pour tenter de venir en aide aux petits indépendants, commerçants et entreprises déjà touchés par huit mois de crise.

Des échanges ont eu lieu à l’invitation de Mme Nathalie Fontanet, Conseillère d’État en charge du département de l’économie, qui a notamment pu confirmer une aide financière envisageable de l’État de Genève à hauteur de 15 millions. C’est grâce à cet élément essentiel que l’USPI Genève, la CGI et l’ASLOCA ont trouvé un accord dans un esprit qui favorise la solidarité entre bailleurs et locataires, avec l’indispensable aide de l’État. Il s’inspire des accords de ce printemps tout en allant bien plus loin au regard de la nécessité de soutenir les entreprises qui en ont besoin.

Moyennant un accord entre le bailleur et le locataire pour novembre puis, le cas échéant, pour décembre, le bailleur qui exonère en tout ou partie son locataire du paiement du loyer est lui-même dédommagé par l’État à raison de 50 % de  l’exonération de loyer accordée.

Le détail de cette opération et ses éléments de mise en œuvre font l’objet d’un article dans le présent numéro d’Immoscope.

L’USPI Genève, la Chambre genevoise immobilière et l’ASLOCA Genève remercient le Conseil d’État qui a accepté le plan d’aide aux paiements des loyers qu’elles ont mis au point de manière ambitieuse mais indispensable. La CGI réitère aussi ses remerciements à tous les propriétaires, les collaborateurs de régie et les locataires qui contribuent de manière constructive à surmonter cette crise dans un intérêt commun, que ce soit dans le cadre de cet accord ou en dehors de celui-ci.

Malgré les circonstances difficiles que vit Genève au moment de mettre sous presse, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année empreintes d’espoir et de solidarité.

Christophe Aumeunier
Secrétaire général

« »

Vous aimerez aussi :

Bâtiments historiques

La cathédrale Saint-Pierre

Le cœur de la vieille ville a très tôt été occupé par des édifices à vocation religieuse qui s’y sont succédé au cours des siècles. Avec ses deux tours carrées qui enserrent sa flèche néo-gothique rajoutée au XIXe siècle, la cathédrale Saint-Pierre domine fièrement la cité.
Pierre-Henri Badel
12 minutes de lecture