Editorial – Février 2024

2 février 2024
743 vues
2 minutes de lecture

L’année 2023 a été une année importante pour l’activité de la Chambre, mais remplie de succès, nous pouvons nous en féliciter.
Nous avons appelé à une mobilisation générale en juin 2023, à l’occasion de la votation populaire sur la loi d’estimation fiscale des appartements et des villas (LEFI) et cela a fonctionné!

Ainsi la CGI a remporté une victoire d’une ampleur inédite par l’acceptation populaire d’un texte qui jugule les velléités de hausse des valeurs fiscales et introduit une baisse du taux de l’impôt sur l’ensemble de la fortune de 15%.

L’année 2024 sera à nouveau une année forte et intense pour l’activité de la CGI.

Sachant que nous pouvons y parvenir, nous devons réitérer l’effort et la mobilisation d’ici au 3 mars 2024 afin de favoriser la loi «pour de la PPE dans le PAV» qui a pour objectif la présence de 2’328 PPE (24% du programme) sur les terrains propriété des collectivités publiques sis en zone de développement au sein du PAV. Actuellement, le projet PAV contient 88% de locatifs, dont 62% de logements d’utilité publique (LUP) et aucune PPE.

Afin de répondre à l’immense demande des Genevois pour la PPE, la loi PAV mérite cette amélioration majeure. Pour chaque appartement mis en vente en zone de développement sur l’ensemble du canton, il y a entre 60 et 80 demandeurs qui remplissent l’ensemble des conditions financières utiles à leur acquisition.

Rappelons que le prix d’une PPE au PAV se rapprochera de CHF 6’800.–/m2, soit CHF 680’000.– pour un appartement de 5 pièces et 100 m2. Ce sont donc des logements accessibles à la classe moyenne tandis que le reste du programme locatif et locatif LUP sera accessible au plus grand nombre. Un nouvel équilibre du projet ne pourra être que salutaire et tendre vers une mixité sociale qui fait partie des fondamentaux de la société genevoise.

Votre mobilisation sera nécessaire, car la bataille en faveur de cette loi sera dogmatique. Le texte sera combattu par des opposants à la propriété privée. Nous aurons donc besoin de tout votre soutien.

En conclusion, votez oui à la loi 12291 «pour de la PPE dans le PAV» et à la loi 12290 «pour de la PPE en droit de superficie»!

« »

Vous aimerez aussi :

Bâtiments historiques

Bâtiment de l'horloge : l’histoire de la mobilité dans son écrin industriel

À la Jonction, le Bâtiment de l’horloge est le témoin encore vivant du patrimoine industriel genevois et de l’histoire de la mobilité. Siège historique des TPG, le lieu a récemment vécu d’importants travaux de rénovation, tout en gardant sa superbe d’antan. Un subtil dosage entre traces du passé et renouveau.
Ann-Christin Nöchel et Pascal Viscardi
15 minutes de lecture