Noël 2019 sera “green” pailleté

18 décembre 2019
85 vues
7 minutes de lecture

Objets artisanaux et déco « fait maison » : cette année, Noël sera durable et éthique. Cette tendance de fond imprègne de plus en plus ces festivités. Et ceux qui veulent garder des fêtes magiques peuvent saupoudrer le tout de paillettes et autres accessoires féériques.

Guirlandes en origami, cadeaux emballés avec de vieilles partitions de musique, crèche en terre cuite… Ne cherchez plus : cette année, Noël sera durable, voir même « zéro déchet ». Cette vague de fond qui a pleinement émergé en 2019 se retrouve de plus en plus dans les festivités de fin d’année, constatent tous les chasseurs de tendance.

 

Envie de faire soi-même ses emballages et sa déco ? Des sites comme Etsy ou Creavea regorgent de trucs et astuces. (Photo : www.uncommongoods.com)

Adieu achats à outrance et plastique à gogo : on se dirige vers une consommation plus réfléchie, observe le site homelisty. « Dans la veine de l’écologie, les fêtes se tournent aussi vers le seconde main », ajoutent Célia Pineau et Virginie Mourouvin du bureau des tendances Carlin. « Comme on réalise moins d’achats neufs, on commence à réutiliser ce qu’on possède ou à rechercher l’ancien dans les brocantes. »

Cette nouvelle manière de consommer a une influence directe sur la décoration festive, qu’elle soit d’intérieur ou d’extérieur.

Sapin réinventé

La déco écolo se décline en matériaux naturels. Que ce soit en bois, terre cuite, métal, verre ou objets recyclés, on revisite les classiques, l’imagination en plus. Et pour rester dans la tendance, on misera sur les formes de feuille ou de plume, très en vogue cette année. Les éléments naturels, comme les pives, les mousses, les pierres viennent parfaire cette ambiance authentique. Les plus audacieux oseront une déco fruitée en ajoutant des poires dorées, des fruits secs, des baies ou des noix.

 

Que ce soit dans les grandes surfaces ou les marchés artisanaux, on recherche les accessoires idéaux pour une ambiance authentique. (Photo : www.apartmenttherapy.com)

Le sapin de Noël n’échappe pas à la vague verte. S’il n’a pas totalement disparu, il est réinventé : poster géant à épingler au-dessus des cadeaux, fabriqué chez soi avec des branches, plantes d’appartement promues « arbre de Noël » ou encore structures métalliques plus ou moins déstructurées. Chacun peut imaginer le sapin qui lui convient, auquel petits et grands viendront accrocher boules et guirlandes de Noël.

Artisanat tendance

Cette omniprésence du végétal modernise les objets les plus classiques du réveillon. La couronne, longtemps oubliée, revient en force. Exit cependant les fausses branches de sapin. Elle amène une douce chaleur composée d’agrumes et de pommes de pin, un brin d’humour avec des objets décalés ou de brillant avec des boules de Noël dorées. Ainsi transformée, elle apporte une note d’originalité remarquée. Pour un effet sophistiqué, on ajoutera quelques touches de couleurs ou du doré à cette déco nature.

 

Que ce soit dans les grandes surfaces ou les marchés artisanaux, on recherche les accessoires idéaux pour une ambiance féérique (Photo : www.latavolalinen.com)

Les boules de Noël, quant à elles, se mettent au vert et changent de formes et de matières : papier recyclé, papier de soie, laine, bois, rondelles d’orange séchées ou même verre, pour les mordus de l’authenticité artisanale.

Car ce n’est pas parce qu’on pense artisanat qu’on est hors tendance ! L’entreprise française de soufflage de verre Meisenthal, au nord de Strasbourg, sort chaque année une nouvelle boule de Noël. Imaginée par un designer ou un artiste du coin, elle est ensuite soufflée par les ouvriers du site verrier. Celle de l’édition 2019 dénommée « Arti » prend la forme d’un artichaut stylisé qui se décline sous différentes couleurs[1].

Noël couleur pastel

L’autre tendance pour Noël 2019, c’est l’esprit disco et pastel. A marier ou pas avec la première. Cette tendance originale et décalée invite à sortir les boules (de Noël) à facettes, les objets déco lumineux et tout ce qui fait penser à la fête. Motifs étoilés, animaux polaires, paillettes et confettis : cette tendance invite à l’évasion, à l’émerveillement, à la découverte de nouveaux horizons magiques et féeriques.

Les couleurs aussi sont surprenantes : du rose ou du violet. Elles s’assortissent avec des couleurs plus sombres : bleu nuit, anthracite, argenté. On mixe avec du rose vif pour ajouter du fun au sobre.

Quant à la tendance tradition avec ses couleurs rouge et vert, elle se pare de doré. Il faut que ça scintille ! Inspiré des styles de cette année, le jaune safran pour Noël 2019 vient apporter un petit coup de vif dans ces fêtes traditionnelles. Le sapin de Noël, lui, se décore de fleurs, de boules de Noël disco, effet givré ou couleur pastel, souligne le roi bâlois des boules de Noël, Johann Wanner.

Projecteur d’étoiles

À l’intérieur ou à l’extérieur, la lumière est la touche finale de la décoration de Noël. La tendance en 2019, c’est de l’utiliser de manière subtile et de la répandre dans toute la maison et dans son jardin, note Côté Maison. Bougies, ou guirlande LED, torches ou ampoules colorées, à chacun son ambiance, entre l’authentique douceur et le festif coloré ! En plus des incontournables guirlandes et bougies de Noël, on utilise de plus en plus des objets déco lumineux.

 

Il faut que ça brille ! Cette année, la tendance est de répandre la lumière grâce à des objets déco lumineux. (Photo : www.info-deco.com)

En extérieur, les guirlandes électriques restent reines pour illuminer les longues nuits de décembre : elles se déclinent sous toutes les formes : le Père Noël avec son traineau tiré par ses rennes, cadeaux illuminés, bonhommes de neige scintillants. Et pour ceux qui voient grand, des projecteurs de Noël permettent même d’illuminer la façade de leur maison d’étoiles ou de sapins lumineux et multicolores. Pour en avoir plein les yeux !

[1] http://ciav-meisenthal.fr/rubrique/noel/collection 19 euros la boule de Noël en verre soufflé

Décorations extérieures : tout est permis ?

La lumière artificielle est constituée de rayons électromagnétiques et relève donc de la loi sur la protection de l’environnement. En droit de l’environnement, le principe dit de précaution s’applique.

Selon ce principe, les émissions lumineuses qui pourraient être nuisibles ou gênantes doivent être limitées. Il s’agit également d’éviter les émissions inutiles.

Cas particulier de l’éclairage de Noël

Les décorations lumineuses de Noël sont une tradition largement appréciée à l’approche des fêtes de fin d’année. Toutefois, le Tribunal fédéral a jugé qu’un éclairage exceptionnellement luxuriant et lumineux, en particulier, pouvait violer le principe de précaution et avoir des effets nocifs ou gênants sur la population, les animaux et leur environnement.

En conséquence, il a reconnu qu’en application du principe de précaution du droit de l’environnement, des restrictions peuvent également être imposées sur le fonctionnement de l’éclairage de Noël. Les juges ont estimé qu’il était techniquement et opérationnellement possible ainsi qu’économiquement faisable d’éteindre l’éclairage décoratif à 1 heure du
matin pendant la période de Noël (du 1er dimanche de l’Avent au
6 janvier).

Permis de construire requis ?

Non. Aucun permis de construire n’est requis pour l’éclairage de Noël, mais le propriétaire doit accepter les restrictions d’utilisation si une plainte est déposée. Si vous voulez faire de votre maison et de votre jardin un paradis de Noël, nous vous conseillons de respecter les conditions-cadres définies par le Tribunal fédéral en observant une période de repos nocturne de 1h00 à 6h00 du matin, du 1er dimanche de l’Avent au 6 janvier).

« »

Vous aimerez aussi :

Édito

Des améliorations énergétiques supplémentaires passent par des incitations fiscales

Notre association est progressiste en matière d’améliorations énergétiques. Quoi que l’on pense des effets sur le climat, il est, de toute manière, rationnel de parvenir à ce que le parc immobilier construit soit plus performant et consomme moins d’énergie.
Christophe Aumeunier
3 minutes de lecture